Les aiguillages classiques et électroniques

Les systèmes de contrôle et de signalisations sont le cerveau et le système nerveux des systèmes ferroviaires. Les conducteurs électriques sont acheminés le long des voies sur plusieurs kilomètres, et sont susceptibles d’être touchés  par des interférences électromagnétiques.

Les chocs foudre causent souvent la défaillance de composants d’aiguillages électroniques, ce qui entraîne des retards et même dans certains cas des risques de dommages collatéraux sur les personnes.

 

Les systèmes d’aiguillages classiques sont conçus de façon à bénéficier d’une isolation élevée ainsi qu’une rigidité diélectrique. Cependant, des défauts peuvent se produire à plusieurs reprises. Une résistance d'isolement jusqu'à 5 kV ne représente aucun problème même pour les impacts de foudre les plus minimes. Ainsi, c'est seulement une question de temps ou de probabilité avant que les dommages ne se produisent. Les aiguillages électroniques modernes ne font qu’accroitre leur vulnérabilité face aux impacts foudre.

 

Des mesures de protections individuelles peuvent améliorer la situation, mais ne sont généralement pas suffisantes. La foudre, constituée d’une importante quantité d’énergie va certainement trouver le point faible de l'ensemble du système. Une protection efficace n'est assurée que si des concepts complets sont adaptés aux différents systèmes qui sont mis en œuvre.

Dans ce contexte, toutes les parties du système doivent être prises en considération:

  • Compteurs axiaux
  • Les systèmes de signalisation et de contrôle
  • Les systèmes d'alimentation électrique et les systèmes d'alimentation de secours
  • Les systèmes de télécommunication (systèmes de signalisation et de service)
  • Les systèmes de climatisation
  • Les systèmes d'alarme
Contact

Besoin d'une information ? Contactez-nous

DEHN | elvatec ag

Phone: 055 451 06 46

Fax: 055 451 06 40

back to top